La Charte

La présente charte est l’écrit fondamental qui préside à l’organisation et à la conduite de la Patrouille des Glaciers. Elle en constitue la référence pour toutes les activités déployées en faveur de la course, tant au niveau de ses préparatifs que de son déroulement. Toutes les personnes engagées ou impliquées dans son organisation et sa conduite, - militaires en service, personnes accomplissant un service volontaire, personnes civiles ou encore aides bénévoles -, y adhèrent sans réserve et s’en inspirent dans leur comportement général et dans le cadre de leurs activités spécifiques.

Identité

La Patrouille des Glaciers est une course sportive organisée, conduite et gérée par l’Armée suisse à l’intention de patrouilles militaires de trois personnes ; elle est également ouverte à des patrouilles civiles adeptes du goût de l’effort dans le respect de la montagne.

Pérennité

La Patrouille des Glaciers est le mémorial perpétuant la course initiée durant la période de mobilisation 1939-1945, laquelle visait à tester la formation, l’instruction et l’endurance de militaires en haute montagne. Elle s’adresse tant à des sportifs populaires qu’à des athlètes confirmés souhaitant se mesurer à la montagne dans un esprit de cordée et de solidarité, sur un tracé alpin entre Zermatt, Arolla et Verbier.

Armée suisse

La Patrouille des Glaciers est une incomparable vitrine pour l’Armée suisse. Elle est indépendante de tout autre groupe ou organisation. Sa structure est hiérarchiquement ordonnée et toutes les directives et règlements qui président à la formation et au comportement du soldat sont pleinement applicables lors des jours de service accomplis en faveur de la course.

Esprit

La Patrouille des Glaciers entend promouvoir l’effort sportif et le dépassement physique et mental de soi, sans connotation de résultats. Elle condamne d’emblée toute tentative de tricherie ou de comportement en contradiction avec l’esprit sportif et le respect de la montagne. Elle veille en priorité par tous les moyens dont elle dispose, particulièrement grâce au savoir-faire et au savoir-être accumulés au fil des éditions successives, à la sécurité maximale des participants.

Racines

La Patrouille des Glaciers entend privilégier la concertation et la symbiose entre son organisation et les régions concernées. Dès lors, elle maintient et développe des contacts chaleureux, harmonieux enthousiastes et constructifs avec les autorités et la population de ces régions. Plus spécifiquement, elle ne manque pas d’associer les populations locales à ses activités d’ordre festif, notamment lors des départs et des arrivées.

Environnement

La Patrouille des Glaciers évolue dans un milieu d’exception, les Alpes valaisannes, caractérisé aussi bien par sa beauté que sa fragilité. Elle veille tout particulièrement à protéger ce milieu naturel en accord avec les connaissances techniques et écologiques du moment. Ceci avant, pendant et après la course. Toute atteinte - même temporaire - au paysage est évitée, notamment par le biais du refus de tout mode de publicité sur le tracé en montagne.

Depuis 2012, la PDG a établi une stratégie climatique. Son bilan CO2 est ainsi évalué à chaque édition et vérifié selon les standards ISO.

Le caractère particulier de la course nécessite pour la logistique et la sécurité des coureurs, des militaires ainsi que celle des spectateurs des moyens conséquents en transport aérien. Ceux-ci sont optimisés afin de minimiser leur impact. Les transports militaires terrestres sont centralisés, rationnalisés et effectués avec des véhicules au norme les plus élevées. Les transports publics sont préconisés pour les déplacements des coureurs et des spectateurs sur les lieux de départ et d’arrivée. Les patrouilles militaires étrangères privilégient également ce moyen de transport.

La sensibilisation des militaires, comme des coureurs et des spectateurs, dans leur activité et leur pratique fera l'objet de messages les encourageant au respect du cadre dans lequel ils évoluent : tri des déchets dans les éco-points, responsabilité individuelle de la reprise des détritus sur le parcours en dehors des points officiels de ravitaillement équipés, respect des passages balisés et autorisés. La récolte des déchets résiduels sur tout le parcours est effectuée par l’armée après chaque édition. Les déchets sur les sites de départ et d’arrivée sont triés puis recyclés lorsque cela est possible. Et pour minimiser l'impact des déchets, de la vaisselle biodégradable est systématiquement privilégiée en remplacement de la vaisselle plastique.

Notez encore que les génératrices utilisées sur le parcours ont été redimensionnées et grâce à une digitalisation toujours plus conséquente le volume de papier a été fortement réduit.

Ces différentes mesures sont tout à fait cohérentes avec les efforts en matière d’environnement des communes de Zermatt et de Bagnes, toutes deux labélisées « Cité de l’Energie » ainsi que de la commune d’Evolène qui est en cours de labélisation.

Rayonnement

La Patrouille des Glaciers ambitionne de se faire toujours mieux connaître, se donnant les moyens optimaux d’un rayonnement national et international renforcé. Sans exagération, ni merchandising outrancier, elle s’adjoint la collaboration de partenaires de qualité provenant tant des médias que de l’économie, pour autant qu’ils adhèrent aux principes de cette charte et au respect du caractère particulier de la course, de sa genèse et de son histoire, de ses règles propres et de son esprit.

Sponsorisé par

VOIR TOUS LES PARTENAIRES
PRESENTING PARTNERS
Valais
Loterie Romande
Swisscom
MAIN SPONSORS
PdG Main Sponsors